• Cafetière

Mots clés

Fonds Hermann ➔ Cafetière

Collection scientifique et technique

Identifier:
2001.126.1
Description
Cette cafetière émaillée avec des motifs de papillons et de fleurs peintes est composée de plusieurs éléments : le pot, la réhausse et le couvercle.;Vers 1800, le Cardinal Jean-Baptiste de BELLOY, archevêque de Paris (1801), invente le système de la percolation du café. Cet ecclésiastique de 91 ans, proche de Napoléon 1er, conçoit une cafetière en grès, composée de deux récipients empilés, séparés au milieu par un compartiment finement percé où l’on place la mouture. Il ne s’agit donc plus d’infusion mais de percolation (du latin percolare : « passer au travers »). Consommé avec cette méthode le rendant plus agréable, le café se popularise largement au point que les établissements qui servent des boissons et des collations légères, apparus au 18ème siècle, en prennent le nom.
Usage / Utilisation
Cafetière en métal émaillée, composée de deux récipients empilés, séparés au milieu par un compartiment finement percé où l’on place la mouture, cette cafetière fonctionne avec le principe de percolation (du latin percolare : « passer au travers »).
Rights
;Écomusée Paysalp/collection département de la Haute-Savoie;Fonds Hermann/département de la Haute-Savoie

Avec la participation des communes adhérentes au Réseau Patrimoines et Territoires de l'écomusée PAYSALP et le soutien de :