10037 document(s) trouvé(s)

Nouvelle recherche Retour résultat
 

Conférence du Professeur BELMONT de Grenoble sur les meulières du Mont-Vouan

Suivant »

6849/10037

« Précédent Commentaire
 

Description

Conférence organisée par Paysalp dans le cadre de sa saison culturelle, le 25 Mai 2012 à Viuz-en-Sallaz, Le conférencier est le Professeur BELMONT de l'Université de Grenoble II, et archéologue,

Au cours de cette conférence, sont évoqués :
- l'aspect géologique
- l'aspect humain (technique de creuse et leur utilisation
- l'aspect légendaire (fées, légendes)
- questions diverses

Période : 19ème

Témoins et/ou personnes à l'image : Professeur BELMONT

Fonds documentaire : Paysalp

Visualiser le diaporama


Caractéristiques du document


Date création : 25/05/2012
Auteur : Ecomusée PAYSALP
Langue dominante : Français
Durée : 126 minutes
Nature : Autre
Cadre : Communication et presse
Domaine : Transport, déplacement - Sciences, techniques - Espace, environnement - Croyance religion - Communication, information - Artisanat

Informations supplémentaires


Type de collecte : paysalp
Collecteur : Ecomusée Paysalp - Maison de la mémoire
Lieu de collecte : Viuz-en-Sallaz
Date de collecte: 25/05/2012
Type de support : Fichier informatique
Libre de droit : Libre de droit signifie que le document est tombé dans le domaine public Non
Lieu de conservation : Maison de la mémoire



Patrimoine associé


Titre : Carrières de meules du Mont Vouan
Description : Site exceptionnel, le Mont Vouan est un massif de moyenne altitude situé sur les communes de Viuz-en-Sallaz, Fillinges et Saint-André de Boëge. Il se distingue, entre autres, pour avoir accueilli plusieurs carrières de pierres meulières de très bonne qualité qui firent la réputation du site bien au-delà même des frontières de la Savoie. Au Moyen-Âge, le développement des moulins à eau entraine l'essor de la production des meules: les meulières de Vouan répondent dans un premier temps aux besoins locaux et fournissent le bourg de Bonne.
Les plus importantes carrières, encore en activité dans le courant du XIXe siècle, portent les noms des dernières familles qui les exploitèrent comme «la meulière à Vachat» ou encore «la meulière à Bondet». Au milieu du siècle toutefois, l'activité commença à décliner, concurrencée par l'arrivée sur le marché de meules plus résistantes. Après l'annexion de la Savoie par la France, celles de la Ferté-sous-Jouarre, très connues détrônèrent la production locale.
Sur le site, les voûtes des carrières sont encore bien visibles: très spectaculaires, les grands cercles des meules leurs donnent aujourd'hui encore un aspect féerique.
Les meulières sont classées Monument Historique.

Fiche détaillée du patrimoine