10059 document(s) trouvé(s)

Nouvelle recherche Retour résultat
 

Alain et Christiane DUBIN: « La MJC était une boutique qui tournait bien »

Suivant »

9456/10059

« Précédent Commentaire
 

Description

Alain DUBIN a été directeur adjoint de la Maison des Jeunes et de la Culture de Cluses, de 1974 à 1979.
qu'Alain DUBIN arrive à Cluses depuis la Bourgogne. Outre le poste de directeur adjoint de la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC), il pense trouver des «téléskis, des téléphériques... dans cette ville située au milieu des montagnes».
La réalité est bien différente : c'est en effet au coeur du nouveau quartier des Ewües que se situent les locaux aux façades vitrées de la MJC. Construite aux côtés du foyer de jeunes travailleurs, les deux bâtiments avaient été pensés initialement pour être communicants. Mais à son arrivée les portes entre les deux structures avaient déjà été murées, «pour des raisons idéologiques».
Nouvellement en poste, Alain rencontre Christiane qui assume bénévolement à la MJC les responsabilités de secrétaire adjointe. Cette « clusienne de souche », rappelle l'ambiance de la ville autour des années 50-60 et les spectacles alors proposés à Cluses : «le gros camion qui passait avec une carcasse de baleine ; le cirque qui s'installait à la Sardagne, dans un grand champ avant qu'il n'y ait les immeubles ; le match de catch dans la cours de l'école....et le cinéma Rex qui avait une grande importance où l'on faisait la queue pour des films comme la trilogie de Pagnol»....
«Les clusiens travaillaient beaucoup. La physionomie de la ville était très différente : les usines étaient au centre de la ville. Il y avait des dizaines de cars qui attendaient à la gare pour emmener les gens vers la vallée du Giffre, Sallanches....Les rues étaient pleines de gens qui sortaient des usines et couraient pour prendre leur car à 18h30.»
Initialement dans des baraquements au centre ville, la MJC suit l'évolution urbanistique de Cluses. Quand Alain entre en poste, elle est «une grosse maison pour le département», reflétant une transformation des pratiques culturelles et une demande en lieux de sociabilité de la part des nouvelles populations, aux profils très différents, qui se fixaient alors dans le bassin clusien.
Photographie issue de l'enquête et l'exposition « Portraits du décolletage » de Caroline HOUAL
En diaporama, Alain DUBIN a choisi comme objet représentatif, la photo de son mariage avec Christiane. C'est à proximité des locaux de la Maison des Jeunes et de la Culture, dans le quartier des Ewües, qu'a été prise cette photo des jeunes mariés.

Période : 20ème

Témoins et/ou personnes à l'image : Alain et Christiane DUBIN

Fonds documentaire : Paysalp

Visualiser le diaporama

Caractéristiques du document


Date création : 2014
Auteur : HOUAL Caroline
Cadre : Professionnel
Domaine : Vie sociale - Loisir fête - Enseignement, éducation

Informations supplémentaires


Type de collecte : paysalp
Collecteur : Collecteur privé
Lieu de collecte : Cluses
Date de collecte: 05/05/2015
Type de support : Photo
Libre de droit : Libre de droit signifie que le document est tombé dans le domaine public Non
Lieu de conservation : Privé



Patrimoine associé


Titre :
Description :

Fiche détaillée du patrimoine