Longitude :
Latitude :
Altitude :

Agrandir
 
Retour résultat
 

Agriculture à Habère-Lullin au milieu du XXe siècle

suiv. » « prec. Imprimer Commentaire
 

Habère-Lullin - Type : Agriculture  |  Exploitations agricoles

Description :

A Habère-Lullin, au milieu du XXe siècle, les agriculteurs et agricultrices représentent environ 56% des actifs, sachant que certains sont double-actifs: beaucoup sont ouvriers-paysans et travaillent dans le secteur du bois (fabrique de skis, de chalets, de meubles, de cercles à fromage etc.). A Habère-Lullin, comme sur l'ensemble du canton de Boëge, le lait représente environ 90% du revenu des paysans. Il est vendu à la fruitière, et transformé principalement en fromage. Une partie des autres productions (fruits, légumes, céréales...) sert surtout à vivre en partie en autarcie (nourriture des personnes ou pour les animaux de la ferme). En plus des vaches (quasiment toutes de race Abondance), il fallait souvent nourrir aussi le cheval, des poules, des lapins et le pwèr (le cochon).
Les exploitations sont de petites tailles et, en déduisant la surface des alpages, on arrive en moyenne à 9.4 hectares par ferme morcelés en de petites parcelles nombreuses et souvent dispersées. Quelques grangis montent encore en alpage à la Glappaz ou au Replan. Beaucoup de travaux sont encore effectués à bras ou à l'aide des 33 chevaux et des 6 mulets que compte la commune. Mais la mécanisation se développe et on compte sur la commune 1 motoculteur, 5 moto-faucheuses et 3 tracteurs.

Source : J. Nicollin, La Vallée de la Boëge, Enquête Socio-technique sur la Zone-Témoin, 1959.

Aucun document associé